fbpx
WeissAppetito_Logo

Sols+Revêtements

26. mars 2022

La rouille ? Des solutions durables en présence de corrosion dans le parkings souterrains

La carbonatation dans le béton est causée par la corrosion, avec pourconséquence l'éclatement du béton. Dans les parkings souterrains, ce phénomène aux causes diverses est un problème de plus en plus fréquent qui peut endommager durablement la statique d'un bâtiment. Si l'on réagit suffisamment tôt, il est possible d'éviter les dommages indirects sur les constructions existantes grâce à un assainissement professionnel et avant que la statique du bâtiment ne subisse des dommages irréversibles et que des renforcements coûteux de la structure porteuse ne deviennent indispensables. Pour ces deux solutions, le groupe Weiss+Appetito dispose du savoir-faire nécessaire, d'un personnel expérimenté, ainsi que des machines et appareils appropriés, et se tient bien en amont à la disposition de ses clients pour les conseiller et les aider dans l'exécution de leur assainissement.

Les parkings souterrains doivent répondre à diverses exigences et résister à une grande fréquence d'utilisation. Les sels de déneigement apportés par les véhicules ainsi que les gaz d'échappement provoquent une carbonatation du béton, ce qui entraîne à plus ou moins long terme l’apparition de corrosion sur les armatures. Les sociétés Migros de Chly-Wabere et la filiale Coop de Biberist ont été confrontées à ce problème et ont fait réaliser, par la société Weiss+Appetito, une protection cathodique durable contre la corrosion (abréviation PCD). Lors d'un assainissement avec une PCD, la première étape consiste à fraiser le béton endommagé jusqu'à l'armature. Celle-ci est ensuite traitée avec une protection antirouille. Ce n’est qu’après cette étape que la protection cathodique durable contre la corrosion (PCD) est mise en oeuvre. Un réseau d'anodes en ruban est posé sur toute la surface du parking puis relié à la cathode de l'armature en fer par un circuit de sécurité. Le flux d'électrons ainsi généré protège l'armature et le béton de toute attaque par les chlorures et donc de la corrosion. Ensuite, un mortier testé selon la classe R4 est mis en place et permet d’égaliser les surfaces. C’est à partir de ce point que les deux projets Coop Biberist et Migros Chly-Wabere ont affiché des différences intéressantes. Le revêtement de mortier, qui devait être posé sur le réseau d'anodes, a dû être adapté par nos spécialistes aux différentes caractéristiques du sol.

 

Corrosion
Protection cathodique contre la corrosion

 

Alors que, pour le projet Migros Chly-Wabere, nous avons continué à utiliser le mortier de reprofilage R4 usuel et peu épais, la configuration du parking de Coop Biberist avec sa dalle existante sans pente exigeait un mortier plus épais. Étant donné que la couche de mortier devait être un peu plus épaisse, le produit maison Tanarit AM 2000 de la société Weiss+Appetito AG s'est avéré être la solution la plus économique. Une pente a été formée lors de la pose du revêtement à l’aide de caniveaux d'évaporation.

 

Réalisation Migros
Réalisation Coop
Réalisation Coop

 

Pour la couche de finition, un revêtement spécial parking testé OS a été appliqué. Disponible dans toutes les couleurs, celui- ci offre une protection durable et valorise le côté esthétique. Dans le cadre du projet, les joints du parking Coop ont également été rénovés et remplacés par le joint liquide résistant Quiflex. Les deux projets ont été réalisés sans fermer les parkings et avec une gêne minimale pour les clients. La PCD peut être réalisée sans grandes vibrations ni émissions sonores et marque ainsi des points par rapport à une réfection traditionnelle du béton. Grâce à une préparation étendue et à la flexibilité de la société Weiss+Appetito AG, le projet a été réalisé dans les délais et il est d'une très grande qualité.

Les réfections du béton et l'assainissement au moyen de la PCD ont un grand avenir, mais peuvent également être utilisés à titre préventif dans les nouvelles constructions. Nous nous ferons un plaisir de vous conseiller.

Participants au projet

Maître d'oeuvre                                                                                   
Coop Genossenschaft, Bern, Claudia Fankhauser

Direction du chantier
SPI planer und ingenieure AG, Daniel Schreier

Directeur du projet
Weiss+Appetito AG, Böden+Beläge, Diego Millal

Maître d'oeuvre
Migros Aare, Jasmin Luginbühl

Direction du chantier
S+B Baumanagement AG, Ivo Schulthess, Harald Grünig

Directeur du projet
Weiss+Appetito AG, Böden+Beläge, Bernd Berger

fr_FRFrançais
WeissAppetito_Logo